LA SOPHROLOGIE

 

Le recours régulier à des exercices de sophrologie produit des effets positifs au niveau physique en relachant les tensions, au niveau mental en maitrisant le flot des pensées comme la tendance à l'anticipation ou aux ruminations et aussi aux niveaux émotionnel et comportemental.

 

Le terme sophrologie s’inspire du grec sos (harmonie), phrên (esprit) et logos (étude) et signifie l’étude de la conscience en harmonie. Le médecin Alfonso Caycedo a créé cette méthode à partir de pratiques orientales et occidentales issues du training autogène, du yoga, de l'hypnose et de la méditation. La sophrologie vise l'harmonisation du corps et du mental.

Les bases théoriques reposent en particulier sur le niveau de conscience alpha (entre veille et sommeil) propice à nouvelle vision positive de l'existence en ayant pour objectif de ne pas se laisser envahir par des pensées désagréables. La sophrologie dynamise et renforce le physique et le psychisme, les capacités et valeurs personnelles utiles à la gestion du stress et des émotions négatives.


La sophrologie revalorise, maintient le moral et la motivation. C'est une méthode précieuse dans le cadre de l'​emploi (recherche d'emploi, entretien d'embauche). Elle permet une meilleure connaissance de soi, améliore la confiance et l'estime de soi, contrôle le trac (examens, prise de parole en public). Elle constitue donc une aide dans la gestion du stress. C'est un outil prophylactique ​qui accompagne dans le cadre de la prévention santé (nutrition, tabac, sommeil) et des transitions de vie (deuil, divorce, retraite, chômage etc.). Elle apporte un état de mieux-être mental et physique.